Colloque “Des langages contrôlés pour le patrimoine musical”

Le colloque “Des langages contrôlés pour le patrimoine musical” s’est tenu à la Biblioteca Nazionale Centrale di Roma les 3 et 4 juin. Organisées par Manuella Grillo et Michela Berti, Elda Merenda et Angelina De Salvo, Achille Davy-Rigaux, Thomas Bottini et Joann Élart – avec le soutien du Consortium Musica2, de l’École française de Rome, du CESR et Ricercar Lab, de l’IReMus, la Biblioteca Nazionale Centrale di Firenze, l’Istituto di Bibliograpfia Musicale, la Société française de Musicologie, la Società Italiana di Musicologia, l’Associazione Italiana per la Terminologia, la Società Italianna di Sciennze Bibliografiche e Biblioteconomiche, et du projet ERC Perform Art –, ces deux journées ont été l’occasion de faire le point sur des réflexions et usages récemment menés dans le cadre de projets scientifiques faisant appel à des vocabulaires contrôlés, avec la contribution de représentants du RILM et du RISM, auquel se sont ajoutés les présentations le 4 juin de Lorenzo Fiorito, ainsi que d’Eleonora Marzi pour le projet Polifonia: a digital harmoniser for musical heritage knowledge.

Le Consortium Musica2 était représenté par Achille Davy-Rigaux et Augustin Braud qui ont tout deux pris part à la table ronde du lundi 3 juin et présenté les travaux du Consortium, plus particulièrement les réflexions menées au sein des ateliers du GT2 “Ontologies et thesaurii“.

La journée du 4 juin a permis un partage des réflexions autour de diverses problématiques, qu’il s’agisse de la diachronie inhérente à l’usage des thesaurii, aux liens entretenus par ces derniers avec des systèmes d’ontologie, ou encore la question du multilinguisme. Des pistes collaboratives ont été esquissées à l’issue de ces discussions.

Trajectoires de musiciens : rencontre entre CST-HN Musica2 et PTM

par Philippe Vendrix

En 2024, dans le cadre du Fonds France-Berkeley, une collaboration a débuté entre le RicercarLab du Centre d’études supérieures de la Renaissance sur la thématique Mapping Renaissance Musical Networks: The Case of Josquin des Prez (1450–1521). Réunissant Emily Zazulia (University of California, Berkeley), Jesse Rodin (Stanford), Camilla Cavicchi et Philippe Vendrix (CNRS). Grâce au soutien financier de Berkeley, des données ont été réunies par Benjamin Ory (Stanford) destinées à nourrir une réflexion autour des itinéraires de musiciens aux confins des 15e et 16e siècles en centrant l’attention sur la figure majeure de Josquin Desprez.

Les 30 et 31 mai, au Campus Condorcet, Musica2 s’est réuni avec les collègues américains, des membres du Consortium Projets Time Machine et le porteur de HEURIST pour discuter des manières d’exploiter ces données, des modalités de visualisation des itinéraires et de la façon la plus ouverte de procéder. Ces deux journées ont permis de croiser des projets, des expériences, d’ouvrir la réflexion à d’autres périodes grâce aux ressources de la base Dezède et de s’interroger sur la dimension pédagogique à conférer à ces travaux.

Le projet se poursuit grâce à un soutien de Stanford University et des collaborations sont envisagées en 2025 entre l’axe Tours-Californie, Musica2 et Projets Time Machine.

 

Musica2 à la journée des consortiums

Condorcet, 29 janvier 2024

Le CoPil de Musica2 a participé à la journée des consortiums d’Huma Num IR* en janvier dernier. Bilan et perspectives de l’infrastructure et des dix consortiums labellisés, discussion avec quelques membres du conseil scientifique.

Notre intervention a été l’occasion de présenter les réflexions entreprises et à venir dans le cadre des ateliers animés dans les différents GT, pour lesquels il a été rappelé sommairement les axes de travail.

Nous avons surtout souhaité mettre en avant les livrables que nous proposons de produire cette année (annuaire, Workflows SSH OMP, MusicaSearch, guides des bonnes pratiques) et de souligner les actions notables (formation universitaire, relations et partenariats, journées romaines en juin 2024).

Vous trouverez une synthèse de notre communication, en visionnant notre support-vidéo :

Rencontres Huma-Num 2023

Ecully, 12-15 juin 2023

MUSICA2 participe aux Rencontres Huma-Num 2023 ! Les journées prévoient un programme riche et diversifié sur une période de quatre jours, mettant en avant le travail accompli par Huma-Num, avec une attention particulière portée aux activités des consortiums, l’éthique et le juridique. Une rétrospective des dix années de développement d’Huma-Num sera en outre présentée.

Des retours d’expérience et des cas pratiques de recherche seront partagés par les intervenants des Consortiums-HN, tels que CORLI2, DISTAM et MASA+. Dans ce contexte, le consortium MUSICA2 joue également un rôle important avec son expertise en données musicales et musicologiques. MUSICA2 apporte son expérience dans la gestion et la structuration des bases de données et des formats d’encodage, en mettant l’accent sur les bonnes pratiques de référencement, la valorisation de la MEI et la conception d’ontologies adaptées au domaine musical. Le consortium profitera notamment d’une session posters pour présenter ses différents groupes de travail et ses récentes avancées. 

MUSICA2 participera également aux tables rondes autour de l’évolution de l’IR* Huma-Num pour les dix prochaines années. Les discussions porteront sur le rôle des communautés, les futures orientations des SHS et les infrastructures de recherche nécessaires à l’avenir des données FAIR et de l’open science

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search