GT2 > Atelier #2

BNF et visio, 12 octobre 2023, 10h- 16h

Le deuxième atelier du GT2 (ontologies, thesauri, catalogage) porte sur la double thématique de l’indexation conceptuelle et des thesaurii (identification des thesaurii existants utiles à la musicologie, définition d’un workflow de gestion des données lexicales et conceptuelles, questions de modélisation, etc.), une problématique qui présente avec la première (atelier #1) une évidente porosité. La journée est organisée par Augustin Braud, Thomas Bottini et Achile Davy-Rigaux.

Participant·e·s. Michela Berti (Sapienza Università di Roma), Nathalie Berton-Blivet (IReMus), Christophe Corbier (EHESS), Joann Élart (université de Rouen Normandie / Musica2), Jean-François Goudesenne (IRHT / Biblissima+), Marco Gurrieri (IReMus), Nancy Hachem (IReMus), Louis Moreau-Gauchy (Philharmonie), Lucia Pasini (Bern University of applied sciences), Suzy Piat (CESER), Théodora Psychoyou (IReMus)

GT1 > Tour de France de la MEI, étape #4 : Montpellier !

Montpellier, 12 octobre 2023

Après Metz, Dijon et Rouen, Kévin Roger et Vincent Besson ont poursuivi leur tour de France de la MEI à Montpellier, dans une démarche visant à présenter cette technologie aux étudiants des départements de musicologie de France. Cette journée organisée par Patrick Taïeb et son laboratoire l’IRCL, propose, comme à Rouen où il a été question également de TEI et de traités musicaux, un programme hybride où il est question du concert comme objet historique (Yannick Simon, université de Toulouse, Dezède).

Vincent Besson le 12 octobre 2023 © Patrick Taïeb

Le consortium MUSICA2 sera présent à l’Université de Paul Valéry-Montpellier 3 pour une journée d’initiation à la Music Encoding Initiative (MEI). Cette nouvelle étape du tour de France de la MEI aura pour objectif de plonger les participants dans l’univers de l’encodage musical. Dans la matinée, les participants auront l’occasion de découvrir les particularités et avantages de la MEI, tout en explorant des projets musicaux innovants. L’après-midi sera dédié à une initiation au langage et au code MEI, grâce à des outils tels que MEI Friends. Cette session permettra aux participants d’acquérir des compétences essentielles pour l’encodage musical. Deux conférences, par Yannick Simon et Nathanaël Eskenazy, viendront également enrichir cette journée.

Programme

9h-11h10
Présentation de la MEI (Kévin Roger et Vincent Besson)

11h20 – 12h00 – (conférence et discussion)
Yannick Simon / « Histoire et répertoire des concerts symphoniques en France du XVIIIe siècle à nos jours »

14h – 17h
Initiation au langage de la MEI (Kévin Roger et Vincent Besson)

17h – 18h – (conférence et discussion)
Nathanaël Eskenazy / « Une édition de l’Orphée de Louis de Lully et Michel du Boullay »

 

Kévin Roger le 12 octobre 2023 © Patrick Taïeb

GT2 > Atelier #1

BNF et visio, 19 septembre 2023, 13h- 16h

Le premier atelier du GT2 (ontologies, thesauri, catalogage) était dédié à la modélisation des dates associées aux données musicologiques (création des œuvres, événements et vie des acteurs, périodes historiques, calendrier liturgique, etc.) Le projet Dezède propose une structure intéressante qui associe une date fixe au format relationnel et si besoin, une autre au format texte (date approximative, période historique, etc.), qu’elles soient précises ou approximatives.

Journées 2023 du cluster 6 Biblissima+

Paris, 3-4 octobre 2023

Les journées 2023 du Cluster 6 Biblissima+ ont eu lieu les 3 et 4 octobre à la Bibliothèque musicale La Grange-Fleuret (Paris). Partenaire du consortium MUSICA2, le cluster 6 a dédié ces journées aux systèmes numériques utilisés pour explorer, analyser et annoter les sources musicales occidentales du Moyen Âge et de la Renaissance. L’objectif était de confronter différentes approches afin de définir des protocoles et outils permettant une meilleure convergence entre les ressources patrimoniales et musicologiques.

La première journée s’est concentrée sur les avancées récentes du Cluster 6 et de ses partenaires, avec des projets exploitants, entre autres, le protocole IIIF, des éditions numériques ou encore des systèmes de deep learning.

La deuxième journée, le mercredi 4 octobre, était consacrée à l’approfondissement des problématiques actuelles liées aux études codicologiques, analytiques et philologiques des sources musicales anciennes. L’objectif de ces présentations était plus particulièrement d’identifier les principaux besoins techniques des musicologues et de proposer en conséquence des solutions numériques.

En conclusion de l’événement, un après-midi de réflexion a porté sur les futurs développements du Cluster 6, notamment en ce qui concerne les outils d’annotation et la valorisation des manifestes IIIF réalisés dans le cadre du cluster.

Programme des journées

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search