Axe 3 : instruments, voix, environnements

L’étude des sources sonores, à savoir les instruments de musique, la voix et les environnements sonores musicaux, se décline selon différentes approches scientifiques et empiriques tant au sein des sciences physiques que des sciences humaines : lutherie et traitement des matériaux, accordage et systèmes de mesure, aspects physiques ou physiologiques du fonctionnement et des mécanismes, techniques de jeu et geste musical, techniques d’émission vocale, psycho-acoustique et perception du son, systèmes de classifications universelles et vernaculaires, organologie dans sa dimension historique, iconographie musicale (représentations figurées de la musique dans les arts visuels), etc.

Cet axe est susceptible de se développer en plusieurs volets complémentaires, également appelé « groupes de travail ». Depuis 2014, un premier volet intitulé “classification et référentiel” est mis en oeuvre et se propose d’engager une réflexion sur les systèmes de classifications et de production des vocabulaires afin d’apporter des outils de clarification et de concordance applicables aux bases de données en lignes traitant d’objets sonores et utilisées dans le cadre des humanités numériques.

Pour plus d’information, consulter la description détaillée du groupe de travail « Classifications et référentiels ».