Séminaire Filmer le champ social, Mercredi 17 Février, 15h-18h, Penser la création, filmer l’artiste

Séminaire « Filmer le champ Social » 
Daniel Friedmann et Monique Peyrière .
Centre Edgar Morin IIAC-CNRS/EHESS 
EHESS 105 Bd Raspail- Salle 8  15H-18H 

2015-2016 : Peut-on filmer la pensée?
Le séminaire est ouvert à toute personne portant attention au cinéma documentaire en relation aux sciences sociales
 

Mercredi 17 Février 2016

Penser la création, Filmer l’artiste
En présence de la cinéaste Laetitia Mikles
et de Catherine Choron-Baix, directrice de recherche au CNRS
Avec les extraits des films : 
 
1- Et là-bas souffle le vent  ; 2015, 59′
Réalisatrice : Laetitia Mikles
En sa présence
Des chemins, Laurent Pariente en a suivi de toutes sortes. Le chemin tortueux de la fugue, très jeune. Puis, très vite, les chemins obliques de la création plastique. Laurent a offert aux spectateurs des parcours labyrinthiques dans lesquels perdre pied. Des dédales d’argile, des labyrinthes de craie… Un jour, Laurent Pariente a bifurqué : il est devenu chef cuisinier à New York. On ne se promenait plus dans son œuvre, on la goûtait, on l’absorbait. Pour lui, ces tracés multiples forment un seul et même parcours ; il continue de creuser le même sillon de la création, et de l’émerveillement. Ce documentaire, présenté en avant première au festival international du film d’Art , est un duo de création : quand une artiste filme un autre artiste , que pense le film?
 
2 Shoulder The Lion,  74′, 2015.
Réalisateurs : Erinisse Heuer et Patryck Rebisz
En  présence de Catherine Choron-Baix, qui a accompagné une partie du tournage.
Un musicien qui perd l’ouïe, une photographe qui devient aveugle, une peintre dont le cerveau est mis à mal : que devient l’artiste et son art dans l’épreuve de la perte d’un sens qui donne sens à son art? Ce documentaire américain, qui a reçu de nombreux prix dans les festivals internationaux, interroge l’expérience d’un rétablissement propice à une métamorphose personnelle et artistique.  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *